Vernissage

Temps de bonheur ! 13 heures. Toute l’équipe se retrouve autour d’un bon repas.. en plein air !

Un peu de vent, du soleil, on est bien et on se le dit !

Eh oui ! nous dégustons le bon plat de Marie et aussi le fait de pouvoir être dehors. La pluie d’hier est terminée et aucun Mistral ne vient nous frigorifier ! cela donne le sentiment d’être juste la où il faut au bon moment !

Ce vernissage se présente bien, et dès 15 heures, quelques visiteurs entrent sur le site, et puis vers 17h, les invités arrivent.

Ici, tout dépend du temps ! Une goutte de pluie, un peu trop froid, ce ne serait que les irréductibles amis qui seraient présent. Hors nous allons accueillir plus de 250 personnes.

Jean Pierre, le chef de la mise en scène a oeuvré avec les exposants pour que les 3 conteneurs 20 pieds, le double 40 pieds et les extérieurs se métamorphosent geste après geste avec un fil conducteur, le paysage aujourd’hui.

A 17 heures, l’exposé talentueux de Richard Bonnet sur la peinture de paysage dans l’histoire de l’art permet de comprendre son évolution jusqu’à aujourd’hui. L’intérêt suscité par l’orateur et la seule chaleur humaine des 95 personnes présentes assurent le chauffage naturel. Et puis, tout se fait tout seul … discussion, dégustation, que c’est bon de voir ce lieu vivre ! Musique toute la soirée avec « A toutes pompes » . . L’air est bon, l’air est rempli de sourire, on sent la qualité dans ces espaces que se sont appropriés ces 9 artistes. Tout le monde remercie tout le monde !

Le 19 décembre, on remet cela pour la clôture de l’exposition !

La Compagnie des Images Associées avec Marie DIDO, Cécile CHRISTIDES, Catherine LIBMANN, Rudd BAKKER, Jean Luc BERSOULT, Richard BONNET, Jean Pierre EYRAUD, Robert MAS, Yann MAGNAN : de la sculpture à la peinture actuelle en passant par la photographie et l’installation in situ .. sur le thème du paysage.

Décembre animé

Ce début de mois de décembre marque un renouveau d’activité au Forum Thalassanté Estaque Riaux.

Les 9 artistes de la Compagnie des Images Associées transforment nos installations : sculptures, peintures, installations,
le thème du paysage est décliné. Et puis, comme souvent ici, une visite surprise. Aujourd’hui c’est Anouar TOUIJAR de Tanger/Toulon que nous avons connu dans le projet « Sténopé et le dialogue des jeunes artistes euro méditerranéens » en 2006. Visite du site, nouvelles connaissances pour lui et retrouvailles. Anouar passe d’un bateau à un autre, connaît son premier repas sur « Chemin du Vent » et sa première nuit sur « Thala ». « Comme dans un berceau quand on est petit ». Et, oui, il a tout compris : tout cela pour se faire bercer !

Vernissage de l’exposition demain à 17h. On vous attends !

Claire le 5 décembre.

A couple de Thala

Thala est amarré à l’Estaque Riaux à couple de « Inga des Riaux » et « Chemins du vent ». Mais un autre voilier nous rejoint pour deux nuits. Il s’agit de « Colombus.WWF », que nous avions rejoint à Barcelone lors de « Sailing to Barcelona ». A cette heure, il doit être en Corse au Festival du Vent. Puis, c’est au tour de « Tangaroa » de venir nous rendre visite. Ce Méridien va partir dans une quinzaine de jours avec en prévision une grande boucle : Atlantique, Pacifique, Cap Horn. Chloée, qui est intervenue maintes fois dans des événements « Thalassanté » est en train de mettre sur pied un site. Artiste sculpteur et peintre, elle va se lancer dans l’écriture et l’image. A suivre …

Avant Halifax

Me voici sur le départ pour Paris puis Halifax,

Depuis le 4 août, nous nous sommes plongées avec Amandine, Thérèse dans les chiffres. Une proposition à la Région PACA pour améliorer la situation du Forum Thalassanté Estaque Riaux est en cours. Nous n’aurons pas de nouvelles avant septembre.

Il me tarde de reprendre la mer et de repenser tranquillement au Tour du Monde des Cultures Maritimes, en discuter avec Yves et nos équipiers québecois.

Beaucoup de plaisir en perspective et cap sur l’Europe et Marseille.

A bientôt donc pour reprendre le travail qui sera d’autant plus beau qu’il sera collectif.

Bonne fin de mois d’aout et on vous envoie des nouvelles sur www.thalassante.org merci à vous tous pour m’avoir soutenu. Tous vos conseils, propositions d’aide et écrits m’ont été bien utiles et cela va reprendre.

Bien amicalement

Claire

A bientôt en mer

Bientôt le départ, à nouveau, via notre radio BLU, j’enverrai des messages que Nicolas inscrira sur ce site. Si certains de vous veulent nous écrire, il faut adresser le mail à l’attention de Thérèse à contact@thalassante.org

J’ai à cet instant, une pensée émue pour le Quai de La lave et le devenir du Forum Thalassanté – Estaque Riaux.

J’espère que le travail assidu menè avec Amandine, Thérèse, avec les conseils de Thomas, du Conseil d’Administration et de tant de talents sollicités porteront de bons fruits. J’ai le sentiment d’avoir pris le bon cap, mais à suivre …  et place à de nouvelles aventures.

merci à vous tous qui nous suivez …

Vers Halifax

Louis,

Heureux d’avoir de tes nouvelles. Il y a une heure à peine j’ai largué les amarres du Thalassanté pour sa route vers les Iles de la Madeleine. Yves, André et Dominique affichaient un large sourire,

— Courrier électronique du 30 juillet

Bonjour Claire,

probablement heureux de leur séjour à Gaspé et sûrement content de reprendre la mer.
Je suis dans les préparatifs pour la grande bleue.
Louis.

Voici donc les dernières nouvelles de Gaspé avant le départ du bateau. Hier matin, au téléphone, Yves était vraiment serein, content de voir un joli programme se mettre en place : croisière aux Iles de la Madeleine, puis cap sur la Nouvelle Ecosse.

Louis est gaspésien. En quittant Gaspé pour la remontée du St Laurent, nous l’avions embarqué avec Odette, Gaston, Jean Marc et Paul.

Quand j’ai du quitter un peu brutalement le bord pour rentrer à l’association, nous avons fait appel à cette superbe équipe qui est arrivée pour descendre le fleuve de Rimousky à Gaspé. Yves a été ravie de son équipage. Et voilà, chemin faisant, Louis et Jean Marc vont venir avec nous (Yves et moi) pour une longue navigation de Halifax à Marseille.

Et oui, nous avons décidé de rentrer à Marseille, pour la préparation d’un grand voyage.

Vous en saurez bientôt plus ! et vous serez vivement sollicités pour nous donner votre ressenti sur ce programme, son fil conducteur, sa dynamique.

Claire …. qui écrit du Forum Thalassanté – Estaque Riaux

Lettre à Léonie

Bonjour Léonie et bonjour à ton entourage.

Alors, tu me demandes si ce n’est pas trop fatiguant de n’être que trois à bord ?

Et bien, il est sur que la navigation entre Marseille et La Rochelle où nous étions trois a été plus fatigante que celle effectuée depuis La Rochelle où nous sommes cinq.

Mais tout est une question de prise de rythme et pour cela il faut du temps. Donc, même à trois, au fur et à mesure que nous avancions, nous étions de moins en moins fatigués. D’ailleurs  nous sommes arrivées Yves, Julien et moi en pleine forme à la Rochelle alors que nous avions du mauvais temps. D’autres facteurs vont influencer la fatigue et notamment la température. Le froid est un grand consommateur d’énergie et je te parle de cela à l’heure où nous allons vers le froid dans les prochains jours. A suivre …

Léonie, tu me demandes si cela m’embête d’être la seule femme à bord ?

Et bien, je te réponds que j’apprécie beaucoup d’avoir la présence d’une autre femme à bord depuis La Rochelle. En effet, nous  avons embarqué Annabel pour La Rochelle les Açores alors que nous ne la connaissions pas du tout auparavant. Sa présence a été très agréable à bord. Il est vrai que nous avons beaucoup de réactions communes et que
cela m’a apporté un grand soutien. Annabel est repartie en France pour intégrer un stage professionnel. Lire la suite

Seconde lettre à Kenza

Pour Kenza élèves de l’école de l’Estaque Plage 2. Le 3 juin à 3 heures du matin, heure du bord (TU-3)

Chère Kenza, me voici de nouveau avec toi.

Alors tu me demandes ce que l’on pêche comme animaux marins ?

Et bien des thons. Nous en avions pêché trois depuis notre départ de Marseille et aujourd’hui aussi un très gros thon est venu se prendre au piège. Lire la suite