Départ Portbou

Depuis ce matin nous examinons les ports qui peuvent nous recevoir. Au final, Portbou est la meilleure option pour attendre que le coup de vent tramontane/mistral passe. Programme nettoyage bateau en vue. Cadre agréable, bons tapas, marche exploratoire en vue …
Et puis, continuant à regarder les ports de la côté occitane, nous voilà leur téléphonant un à un. Tirant d’eau 3 mètres, cela limite vite. Les prix vont aussi du simple au presque triple, donc ce n’est pas rien, surtout si au final, nous y restons un jour, deux, …. une semaine…… Au final, grande surprise, La Grande Motte nous accueille. le Maître de port est formel, tout colle bien.
Pèlerinage assuré pour Yves qui y a fait un hôtel dans les années 1971 et pour moi aussi qui y ai tiré mes premiers bords en dériveur, ma mère ayant, devant une adolescente ronchonne qui ne jurait que par la montagne, décidée de m’inscrire à l’école de voile avec ma sœur !!!
Alors adieu tapas, nettoyage, marches et temps devant nous. En route moussaillons, arrivée normalement demain dans la matinée après une nuit de petit temps où les vents tourneront, retourneront … peut être nos derniers milles ….
Mercredi 4 octobre Portbou.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

− 3 = 6