Oups

Le Cap de l’Aigle est en fait le Cap Kaphagklip. Celui de Bonne Espérance n’a pas cette hauteur imposante suivie d’un cassure brutale vers la mer. Il fait figure d’un long prolongement, encore discret dans la brume. Nous venons d’empanner. Le cap est bon, nous allons raser Kaphagklip sans risquer un déventement. 20 noeuds de vent à 130° du vent, la vie est belle ! Les otaries jouent leur lent ballet, de plus en plus fréquemment, souvent deux par deux.

Une réflexion au sujet de « Oups »

  1. Bravo , Yves et Claire !
    Mais qu’est-ce qu’on va pouvoir vous souhaiter de mieux pour 2017 ???
    Je vous embrasse fort
    Dominique

Les commentaires sont fermés.