Habitudes

Elles changent nos habitudes. Avant, jour et nuit, dès la tête sortie dehors, le premier réflexe, devoir même, devenu une obsession avec les milles, était de scruter minutieusement le plan d’eau pour y dénicher un feu, un bateau sans feu, des marques de filets, des petits radeaux flottants de pécheurs ….. Jamais seuls, jamais tranquilles. Pendant des mois de navigations en Indonésie, dans la montée et descente de ce fichu Détroit de Malacca, en Thaïlande et en Malaysie, la veille attentive et soutenue fut pour tous l’exercice numéro un de la navigation.

depart-de-belitung

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Départ Yves et Claire de Belitung pour La Réunion

belitung-roches-granit

 

 

 

 

Aujourd’hui, tout est changé. Seul reste le regard rapide au vent pour détecter un grain. Tout le reste est pour l’étonnement, la beauté, le plaisir des sens. Le ciel, les couleurs du couchant et du levant, les formes dans les gros nuages confortables, la lumière, la couleur de la mer, de cette houle bleue foncée et blanche d’écume qui nous soulève l’arrière, nous accélère, nous propulse entièrement vers le haut pour nous déposer à nouveau en bas. Mouvements sans cesse répété avec l’océan Indien, juste pour nous yeux. Pas vu un seul bateau depuis dix jours.

pastel-indien

 

 

 

 

 

 

 

 

 

indien-lever-de-soleil

 

 

 

 

 

 

 

 

 

en-avant-pour-lindien

 

 

 

 

 

 

 

 

 

couleur-dans-le-ciel-indien

 

 

 

 

 

 

 

 

A 1100 milles de La Réunion. Lundi 31 octobre 2016.

 

2 réflexions au sujet de « Habitudes »

Les commentaires sont fermés.