De retour à Niafu

Les cadeauxLes derniers jours nous ont vu enchaîner deux magnifiques mouillages. Le départ un peu précipité de la belle île de Uoleva avait laissé les esprits du bord un instant nostalgique de cet endroit de rêve. Mais les Tonga sont pleins de ressources et notamment le Vava’u group qui recèle de multiples mouillages. Orientés différemment, ils nous nous assurent toujours un bon abri quelque soit la direction du vent. C’est ainsi qu’avec deux autres voiliers, nous nous retrouvons ensemble, puisque, oh bonheur, ces trois bateaux rassemblent 7 enfants. Plages, kayack, fabrication d’un radeau avec les bouteilles trouvées sur la plage ( qui sera nettoyée à l’initiative de Kim ).

Mouillage des TInga Vava'uNous avons un voilier pilote car il prend des fichiers météo directement sur internet, plus fiables que nos fichiers grib. C’est ainsi que nous passons 4 jours dans le plus beau mouillage des Tonga et parait il, du Pacifique sud.

Belle construction locale que ce mirador où le groupe va voir dans la même journée, baleine, dauphins et requin, côté océan.

Anne et Yves sur la Walker BayBallade en schnorkeling avec les trois annexes permettant pleins de combinaisons pour admirer les fonds sur un tombant, juste porté par le courant …. baignade en sautant du bateau et enfin, en plus des trois kayack, la Walker bay trouvée en Nelle Zélande, une sorte d’Optimist. Et puis, anniversaire aidant, nous voici à 14 à bord avec les 7 enfants qui se complètent à merveille. Nous remettons cela le lendemain soir autour de pasta à la Papa élaborées avec succès par Yves, avec un film pour les 7 enfants que l’on a plus entendu.

La pêche et les pêcheursVoilà pour vous dire que tout va bien, que le bord s’organise progressivement car cet espace si restreint doit voir les besoins et aspirations si diverses de chacun s’harmoniser, que la vie à plusieurs bateaux permet de combiner plein d’initiatives, de propositions discutées, de va et vient entre bateaux …

Aujourd’hui, jour de pluie qui a fourni une animation aussi ludique qu’utile : ce matin, la douche à l’eau douce récoltée dans les annexes, les seaux, les casseroles, sachant que Yves avait pris la sienne en directe à 3 heures du matin.

Mouillage des TInga Vava'uAujourd’hui, André, rencontré l’an dernier au même endroit, s’invite comme cuisinier : pâtes au pistou avec basilic frais s’il vous plait de son bush, une nouvelle table dressée avec les 2 rouges (pour ceux qui connaissent), et les enfants redevenus seulement 4 aujourd’hui sur leur table noire. Après midi ordinateur, jeux, échanges de films, avec Pierre et Victor revenu à bord pour la journée pour le plus grand plaisir des enfants.

Niafu, mercredi 23 juillet 2014.

2 réflexions au sujet de « De retour à Niafu »

  1. Hi hi, je viens de comprendre qu’il y a des photos et des messages ! J’avais juste vu la cartographie. Ça fait plaisir d’avoir de vos nouvelles et de voir que tout va bien. C’était juste pour vous envoyer un grand bonjour et des bises.
    Profitez bien et on a hâte de vous voir !
    Bises
    Audrey et Mathis
    Mathis dit « Bisou Sabin, Titouan et Axelle »

  2. merci pour ces supers nouvelles,ça à l’air assez paradisiaque, on a lu votre périple ce soir. Nous nous sommes rentrés d’Irlande où l’on s’est baigné dans une eau beaucoup plus fraîche que la vôtre. on vous embrasse et espérons suivre votre périple jusqu’à la fin
    bisous
    karine yves pierre tristan et Marion

Les commentaires sont fermés.