Sur le départ

On progresse dans les préparatifs.

Notre place au ponton nous a permis de voir beaucoup de monde à bord, à l’heure de l’apéro mais aussi à celle du café, bref, table, ouverte, les au revoir, la visite du bateau. Nous avons un joli bateau, assez original en plus et tous les boaties néo zélandais sont contents de le découvrir. Donc, travail au ralenti.

Il fallait partir de Port Moselle pour 14 heures, mais Audrey nous a trouvé une place au Port du Sud. Nous sommes plus isolés masi avons eu deux visites bien agréables, mais en fin de journée après avoir bien avancé.

Déception, il n’y a pas de wifi. De gros bateaux nous entourent et ont tous au moins une boule de communication pour accéder à internet.

Yves a changé une pompe ce matin, le plein de fuel est fait. La coque est débarrassée des hôtes indésirables, avec une hélice impeccable montrant l’efficacité du traitement fait à Whangarei.

Reste le marché pour demain matin, plier l’annexe (propre et sur le pont), les panneaux solaires à démonter.

La navigation ne sera pas très longue en rapport à Borabora Opua l’an passé (3 semaines) mais nous devons être prêt à prendre un coup de vent et de mer dans ces parages. On se prépare à prendre la mer comme on dit. Donc, nous faisons tout pour partir demain début d’après midi.

Joris, Yves et Claire. 23 octobre 2013. Nouméa.

Une réflexion au sujet de « Sur le départ »

  1. Finies les bières, maintenant tu dois commencer à humer la bonne odeur du gros rouge bien de chez nous Bisous de moi et Milou

Les commentaires sont fermés.