Dans l’île du Sud

Voici un petit bonjour et quelques news de notre premier mois en Nouvelle Zélande. Nous avons bien retrouvé le bateau, tout était allait bien.

Nous avons passés toute la semaine à préparer le gros chantier qui nous attendra au retour de notre voyage à terre dans l’île du Sud. Une amie de Claire est venue nous retrouver à Auckland, puis nous sommes partis tous les trois dans l’île du Sud.

C’est l’île la moins peuplée, mais celle qui a le plus de choses à voir.Forêt enchantée

Nous avons commencé par la cote Ouest avec les forêts au pied des glaciers, ce sont des forêts primaires, inchangées depuis qu’elles existes, totalement infranchissable, avec une variété d’arbre que je n’aurais jamais imaginer.

Il pleut un jour sur deux et la température varie entre 11 et 30° ce qui fait que tout pousse, des fougères immenses, les arbres gigantesque avec un sous-bois inextricable. Heureusement les responsables des parcs fond des petits sentiers très bien construits ou l’on a un grand plaisir a se promener.Milford sound

Puis nous sommes monté vers les deux grands glaciers distant de 19 Km seulement de la mer, Le glacier Franz Joseph et le glacier Fox. Surprenant de voir de telles montagnes si proches de la mer, avec toutes ces neiges éternelles au dessus de nous.

Nous sommes allés toucher la glace!

Après les montagnes nous sommes descendu vers le sud dans les  »Fjiordlands », réels fjords au Sud Ouest de l’île du Sud

Nous avons vue tout d’abord le  »Doubtfull Sound » puis le fameux  »Millford Sound », ou les faces des deux cotés du fiord sont particulièrement hautes et étroites. Nous avons pris une vedette pour touriste qui nous a permis d’aller jusqu’à la sortie du fjord, sur la mer de Tasmanie. En route nous avons longé une falaise qui a 600 m d’aplomb direct au dessus de la mer, c’était vraiment impressionnant.

Jusqu’à aujourd’hui, nous avons eu une chance inouïe, car depuis notre départ d’Auckland, il fait beau, un ciel bleu et une température agréable. Nous dormons parfois sous la tente, cela me rajeuni!

Après les fiords, nous sommes descendu jusqu’au sud le l’île du sud

Nous sommes allés jusqu’à  »Slote Point ». C’est le cap le plus au sud de la Nouvelle Zélande, plus de 46° sud.slope point

Impressionnant de regarder la mer et de se dire que de l’autre coté il y a l’Antarctique! Puis nous avons commencé notre remontée.

Sylviane, l’amie de Claire, a repris son avion à  »Queenstown », au centre de l’île pour rejoindre la France, et nous nous sommes retrouvé alors, que tous les deux pour remonter vers le bateau.OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Nous avons fait un arrêt un peu plus an nord au pied du mont Cook, la plus haute montagne de N.Z.

Nous avons fait là une marche vers un glacier, encore un, qui se jetait dans un petit lac de montagne dont l’eau était blanc crème avec, de gros glaçons qui flottaient dedans! Encore un univers si inattendu dans ce pays aux paysages si changeants.

Puis, nous avons continué notre remonté, et nous sommes arrivé ce matin à  »Christchurch », ville sinistrée par le tremblement de terre de 2011.OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Là aussi c’était très impressionnant de voir tous ces immeubles derrières des barrières attendant d’être démolis.

Tout le centre va être reconstruit.Café conteneur

Nous souhaitions venir jusque là pour voir le centre ville qui, après avoir été libéré des immeubles démolis, a été aménagé provisoirement, en un petit centre ville tout neuf, en utilisant environ 400 containers.OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Tout est regroupé dans des containers!

OLYMPUS DIGITAL CAMERAIl y a des boutiques, des places, des magasins de toutes sorte, des restaurants, des bars, des espaces ou des orchestre jouent pour tout le monde, et une foule de gens qui viennent se retrouver là.OLYMPUS DIGITAL CAMERA

C’était super de voir toute cette vie et tous cela fait avec des containers.

Vous imaginez Claire, au milieu de tous ces containers, elle était aux anges!

Demain nous allons à  »Picton », ville ou nous prendrons le ferry pour  »Wellington » puis ce sera le grand retour vers Wangarei, et les travaux sur le bateau

Mais avant cela une belle route vers le nord nous attend.

Une réflexion au sujet de « Dans l’île du Sud »

Les commentaires sont fermés.