Attendre, attendre

Sur le livre de bord, la dernière ligne faisant apparaître une vitesse de 2,8 noeuds sur le fond et 1,6 noeuds sur la surface remonte à hier 13H10. Nous avons tout de même continué à avancer car je me rappelle les thons qui sont restés tout l’après midi à nos côtés et dans notre sillage. S’habituant à nous et peut-être curieux, ils se sont approchés latéralement jusqu’à 1,5 mètres du bord.

Lire la suite

Coucou de Véronique

Bonjour à vous

Je suis bien contente de vous lire sur l’eau et vous découvre déjà en mer Ionienne avec déjà de nouvelles aventures de mer.

Pour ma part, je sors de semaines de préparation d’un mémoire de médecine maritime et je passe l’examen fin juin alors ce sont des semaines studieuses…

Cela me ressource de naviguer en pensée avec vous et j’imagine toutes les beautés que vous traversez et la bonne ambiance de Thala quand tout marche bien et que l’on s’émerveille de la beauté du monde et des gateaux aux fruits secs de Claire qu’elle confectionne entre deux nuits d’écriture et des rencontres de cachalot…

Je vous embrasse fort et vous souhaite une délicieuse navigation.

Véronique

Les thons

En 24 heures, de 10h hier à 10 h aujourd’hui, nous avons parcouru 33 milles ! La plupart du temps, c’est voiles affalées que nous nous sommes fait bercer jusqu’à ce que la houle faiblisse elle aussi.  Mais pour voir ce cachalot de si près, je suis prête à y repasser une journée sans bouger. Lire la suite

Tartine d’un lundi matin

Cela se passe comme cela en ces moments de vents instables … l’un reveille l’autre.  Soit le bateau marche bien et cela ne va pas durer longtemps, soit il ne marche pas et cela va bientôt venir. Tout est une question de force de vent. Alors, on prend l’exemple du voilier qui avance au cap et à une vitesse de 5 noeuds avec 7 noeuds de vent. Le temps de boire un peu d’eau, regarder le livre de bord, le vent tombe.

Lire la suite

Cherche réfrigérateur

Après le Vésuve, il nous restera l’Etna. L’occasion de jeter un coup d’œil dans les livres du bord pour découvrir que les laves forment les 3/4 de la croute terrestre. Des milliers de volcans parsèment le fond des mers et l’étude de leur rôle dans le développement de la vie doit être passionnant. Nous les amis, on aime bien les volcans dont les célèbres Açores entre autres.

ET je scrute la mer entre ces volcans a la recherche d’un réfrigérateur. Tout peut arriver en mer et voici l’origine de cette veille originale, surtout a l’heure de l’apéro.

Ceci est un message reçu par le système Navtex ce jour :

COASTAL WARNING NR. 233/09 JUN 05
SOUTHERN TYRRHENIAN EAST SECTOR ZONE LIPARI
A MIDDLE REFRIGERATOR OF WHITE COLOURS IN PSN 38 35N – 015 04E ADRIFT AND DANGEROUS TO NAVIGATION.
VESSELS IN SIGHT REFRIGERATOR MENTIONED, ADVISE AND REPORT POSITION TO MARITIME AUTHORITY.
SHIPS IN TRANSIT BEWARE

!!!!!

Salut a vous. Claire et Yves le 6 juin 09